Accueil » Articles » Palais du Gouverneur

Suite à la création du XVIème corps d’armée à Metz, Guillaume II, alors Empereur d’Allemagne, ordonna la construction d’une résidence de fonction pour le commandant militaire  de l’époque : le Palais du Gouverneur fut achevé en 1905. De style néo renaissance allemande, construit en pierre de Jaumont, ses jardins sont une perle de verdure à l’arrière du bâtiment : 30 hectares de jardins et terrasses offrent une vue imprenable sur la Moselle. Actuellement, le Palais est occupé par le Général Gouverneur Militaire commandant la région militaire Nord-Est.

Il est possible de visiter l’édifice uniquement lors des Journées du Patrimoine.

En savoir plus…

Le palais du Gouverneur est une construction allemande majestueuse, en pierre de Jaumont, situé dans le quartier de l’Esplanade. Il a été édifié entre 1902 et 1905 afin de servir de résidence de prestige au Général Commandant le XVIe Corps allemand et de pied-à-terre à l’empereur.

Pour cette raison, il ressemble davantage à un somptueux palais qu’à une stricte construction militaire. Il comporte 31 pièces habitables et 70 pièces annexes. Il est implanté entre la Vieille Ville et la Nouvelle Ville allemande, sur l’emplacement de l’ancienne citadelle. Il fait d’ailleurs face à son homologue français, situé de l’autre côté de l’Esplanade : le palais du Gouverneur de la province des Trois Evêchés, construit au XVIIIe siècle et actuel palais de Justice. Il se situe également à proximité des anciens remparts romains et médiévaux, dont certains vestiges sont visibles dans les jardins du palais, notamment des vestiges du mur d’enceinte romain et les fondations de la tour d’Enfer, qui était l’une des tours d’angle des remparts médiévaux.

L’édifice est conçu comme un château de la Renaissance dans le style de l’Allemagne du Nord. Il est composé d’une aile principale et de deux ailes latérales, qui sont asymétriques pour créer un effet de surprise, typique de l’architecture Renaissance. Pendant l’Annexion, l’aile gauche est réservée à l’empereur. L’entrée est particulièrement monumentale, avec ses tourelles et le pignon à volutes qui la couronne. D’autres tourelles sont présentes sur la façade, aussi bien côté rue que côté jardins. L’ensemble du répertoire décoratif de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle est utilisé (balustrades en pierre des balcons, colonnes d’ordre grec, frontons brisés). La façade réserve des surprises à celui qui l’observe attentivement. On peut ainsi y apercevoir de nombreuses créatures sculptées. Dans le respect de l’esprit de la Renaissance allemande, elle mêle éléments gothiques et éléments de la Renaissance italienne.

À l’arrière du bâtiment, 30 hectares de jardins se déploient en terrasses. Ils suivent la même division tripartite que le bâtiment. Ils offrent une vue intéressante puisque l’édifice domine la vallée de la Moselle. Le palais du Gouverneur est l’un des seuls édifices du quartier de l’Esplanade à avoir conservé sa vocation initiale.

Après la première Annexion, il est occupé par le nouveau gouverneur de Metz, le général Maud-Huy, puis reprend son rôle premier lors de la Seconde Guerre mondiale. De nos jours, il accueille le Général Gouverneur Militaire commandant la région militaire Nord-Est.