Accueil » Articles » Temple Neuf

Construit en grès sombre, le Temple Neuf ou Nouveau Temple tranche nettement avec les bâtiments environnants édifiés en pierre calcaire de Jaumont. Il a été l’objet de nombreuses critiques dès sa construction et même parfois vécu comme un affront au style architectural français. Son emplacement même a été source de division au sein de la population de l’époque : construit à la pointe de l’île du « Petit Saulcy » il est visible de tous les côtés et occupe une place imposante dans le paysage urbain.

Édifice de culte réformé d’Alsace et de Lorraine, achevé en 1905 à Metz,  Le Temple illustre la politique de germanisation destinée à assoir l’emprise de Guillaume II sur la ville et à convaincre la population locale des biens faits du retour dans le giron de l’empire allemand de l’époque. La construction concomitante d’autres édifices majeurs confirme cette volonté. C’est le cas de la Poste Centrale, la Gare Ferroviaire ou encore le Palais du Gouverneur.

Le Temple Neuf est aujourd’hui encore le lieu de rassemblement de la communauté protestante réformée du centre de Metz.