Au XIIème siècle la bourgeoisie messine s’enrichissant fait de Metz une république oligarchique puissante. Pour se protéger des convoitises extérieures, la ville se fortifie, s’entoure de remparts et réhausse ses tours, la première Porte Serpenoise est construite sur la voie romaine provenant de Scarpone. Plusieurs modifications architecturales suivront. Au cours des siècles elle changera de forme, d’emplacement et même d’orientation

La Porte Serpenoise actuelle est reconstruite en 1852. Elle prend sa forme actuelle d’Arc de Triomphe en 1902-1903.

Elle est le symbole de la possession de la ville : ainsi à chaque annexion de son territoire, les étrangers défileront sous sa voûte et à chaque libération, les troupes alliées feront de même…