Le plan d’eau de Metz est un bassin artificiel créé dans les années 1970 dans l’île Saint-Symphorien à partir des bras de la Moselle voisine.

Parfois nommé plan d’eau du Saulcy, il constitue un des plus importants espaces verts de l’agglomération malgré son étendue modeste comparée au parc de la Seille.

Il est situé en majeure partie sur la commune de Longeville-lès-Metz.

Dans les années 60, la construction de l’autoroute A31 nécessite un prélèvement massif de terre au niveau du pré Saint-Symphorien, de sorte que ce dernier se voit envahi par les eaux de la Moselle.

L’autoroute permet l’aménagement de la zone en base de loisir constituée autour de ce nouveau plan d’eau jusqu’en 1974, date de son ouverture.