1,3 seconde correspond au temps mis par la lumière pour faire le trajet entre la terre et la lune à la vitesse de 300 000 km/s. Cette durée constitue le pouls, la pulsation fondamentale de l’installation imaginée et développée au cœur de la Basilique Saint-Vincent. L’œuvre propose une exploration physique des liens entre lumière, temps et espace. Son dispositif immersif nous plonge au milieu de compositions lumineuses et sonores qui sculptent les différents espaces de l’édifice et jouent avec les limites de notre perception.

1,3 secondes est une création sonore par Jean-Baptiste Cognet, Philippe Gordiani et Carla Pallone.

Une production par Tetro+A