Paysage immatériel de Valentina Canseco est composé de 40 plaques de PMMA noir, jaune et vert, découpées en de curieuses formes organiques. Cette installation monumentale suspendue au cœur de la nef de la basilique Saint-Vincent de Metz. L’artiste nous livre ici sa propre interprétation de la lumière divine qui frappe la terre, en un clair-obscur à l’apparence finement ciselée, dont le cœur, d’un jaune-vert fluorescent et incandescent, s’assombrit à mesure qu’il se rapproche des Hommes. Les coulures ainsi formées semblent flotter dans l’espace pour mieux refléter et magnifier l’architecture de la Basilique.

Une production de l’agence artistique stArter  dans le cadre du Parcours Street Art de Constellations de Metz

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h en accès libre.